Maîtriser ensemble les virages technologiques

Les paradigmes sont remis en question et SUMCA montre la voie en innovant dans l’outillage et les méthodes pour répondre aux besoins de demain, main dans la main avec les clients, partenaires de processus et institutions

Basée à Ambrières-les-Vallées, près de Laval, SUMCA (Société d’Usinage Moderne Carbure Acier) offre à ses clients depuis cinq décennies des solutions d’outillage innovantes dans les secteurs de la mobilité, de l’énergie ou de l’électronique. Les compétences de l’entreprise se concentrent sur l’usinage de matériaux ultradurs tels que le carbure et l’acier en poudre (> 60 HRc). SUMCA propose tous les processus de finition liés à la fourniture d’outils de haute précision : polissage, électroérosion (EDM – Electrical Discharge Machining) à fil ou par enfonçage, mesure, rectification et usinage grand vitesse (UGV). Le site s’est développé dans ses compétences pour devenir une référence dans le monde de l’outillage de haute précision, uniquement sur des pièces unitaires, avec 85 % du chiffre d’affaires à l’export. 

In-cavity measurement with the Leitz Reference and the HP-O optical sensor.Depuis 2000, SUMCA appartient à une équipe composée d’employés. La société est fière de communiquer que sa valeur ajoutée est son savoir-faire, le savoir-faire de toute son équipe de collaborateurs. « Notre feuille de route est basée sur les personnes, les plans de formation, le contact étroit avec tous les membres de notre équipe pour encourager la croissance et la satisfaction professionnelle », nous explique le président de SUMCA, Jean-Michel Sablé.

SUMCA travaille avec de grands groupes et leurs équipes du bureau d’étude, tout comme les équipes commerciales sont là pour challenger les idées de ces clients. “Notre relativement petite structure est apte à faire provoquer un changement chez les grands comptes, notre expertise et nos conseils sont des valeurs clés auprès de nos clients” indique Monsieur Sablé. L’objectif est de comprendre les besoins actuels et futurs de nos clients afin de garantir que nous fournissons la précision requise par chaque marché. Des visites fréquentes chez les clients avec le personnel de fabrication facilitent la compréhension par l’usine des exigences des clients.

« La diffusion en 2017 d’un documentaire sur la disruption à venir du marché automobile nous a fait réfléchir sur le virage technologique que nos sociétés se devait de prendre pour rester à la fois compétitif et avant-gardiste », se souvient Trevor Hird, directeur commercial chez SUMCA, qui poursuit : « Le secteur automobile représentait alors 40 % du chiffre d’affaires. Nos clients étaient fabricants de phares, d’amortisseurs ou de systèmes de sécurité. Notre réflexion se basait sur notre positionnement ultérieur directement dans les voitures du futur, hydrogènes ou électriques. La base de l’innovation réside dans notre outillage et dans nos méthodes pour répondre aux besoins de demain, tout en travaillant étroitement avec nos clients fidèles, nos partenaires de processus et les institutions. »

 

Des partenaires à l’écoute

Travailler avec un fournisseur d’outils modernes, c’est avoir un partenaire capable d’écouter et de développer des propositions pour répondre à l’évolution de notre mode de fabrication. Des lignes de production moins qualifiées et une tendance à l’automatisation laissent très peu de tolérance à la variabilité de l’outillage. Nos outils sont livrés prêts à être mis dans la machine rapidement et simplement – ce qui permet de tirer profit de la pièce produite en termes de qualité et de coût. Le client est le pilier central de notre entreprise. Pour s’assurer que les attentes du client sont satisfaites, un système de gestion de la qualité est intégré aux opérations de l’entreprise et est audité chaque année pour obtenir la certification ISO, fièrement maintenue depuis 2006.

Le leitmotiv de SUMCA a toujours été, depuis sa création en 1979 par les deux compagnons fondateurs, outilleurs à façon et férus de mécanique, et est encore aujourd’hui la précision. Le département qualité a été relocalisé dans un espace construit sur mesure en 2018. Entièrement climatisé à ± 1 °C avec un éclairage LED haute densité pour garantir que les pièces soient scrupuleusement inspectées. L’équipe de mesure est composée de cinq métrologues professionnels qui travaillent entre autres avec trois MMT.

The latest generation of CNC machines in SUMCA’s workshops.« Dans le domaine de la compression des poudres, les granulats de poudre sont inférieurs à 5 microns. Les pièces, à l’époque, devaient donc avoir une précision d’environ 10 microns. Outre les instruments de mesure standards comme les pieds à coulisse ou les cales, il a fallu rapidement apporter la preuve de la haute précision que fournissait l’entreprise et donc la réflexion de l’acquisition d’une machine de mesure tridimensionnelle », se souvient Jean-Michel Sablé. 

“Nous travaillons au millième de  millimètres. Peu d’entreprises peuvent se vanter d’avoir ce niveau.”
Jean-Michel Sablé
Président
SUMCA
HP-O allows the measurement of bipolar plates with sub-micron resolution.La première machine de mesure tridimensionnelle de SUMCA était une Leitz PMM. Celle-ci est restée une machine de référence pour l’équipe. « Les autres CMM acquises plus tard nous laissaient des incertitudes dans nos mesures. Les besoins et les demandes de nos clients évoluant, la possibilité de mesurer à l’intérieur des pièces est devenue une nécessité. La dimension de la bille ou la profondeur de la pièce à mesurer constituaient des limites dans les mesures en palpage », explique Monsieur Sablé. Les « baguettes magiques » HP-O,  capteurs optiques basés sur une mesure de distance optique interférométrique à modulation en fréquence, ont à nouveau fait basculer la balance du côté de Leitz pour l’acquisition d’une Leitz Reference. « Nous, on appelle ça les baguettes magiques, parce que l’on peut aller chercher des choses qui étaient impossibles à mesurer avant. C’est un véritable avantage que vous avez par rapport à vos concurrents. Mesurer dans la cavité est exceptionnel », commente Trevor Hird.

La Leitz Reference fait entièrement partie du processus de fabrication et est utilisée tout au long de la fabrication de la pièce jusqu’à la garantie de la précision exigée. Les pièces mesurées sont complexes. La capacité maximale est de 400 mm de hauteur de pièce pour les formes internes, 700 mm pour les formes externes, avec une table de 1500 x 800 disponible. 

Jean-Michel Sablé, President of SUMCA and Kilian, metrology operator in front of their Leitz Reference CMM.« La précision est garantie dans chaque situation, qu’il s’agisse de mesures avec des têtes indexables ou fixes. Grâce au contrôleur multicapteur, les séries Leitz Reference Xi sont aussi équipées pour l’intégration de capteurs de mesure optiques. Le secret de Leitz Reference Xi est dans son nom, puisque “Xi” est tiré de “fleXible”. Plateau tournant, sans contact et avec contact, on a adapté tous les accessoires de systèmes rapides (tel QuickChange par exemple), comme sur nos machines-outils, où la méthodologie SMED est de rigueur (Single Minute Exchange of Dies) », précise le président de SUMCA. Kilian, l’opérateur, ajoute : « HP-O et le logiciel QUINDOS sont vraiment la combinaison gagnante de la machine. »

SUMCA is a recipient of the France Relance plan, as shown by this declaration at the company’s entrance.Pour SUMCA, la possibilité de comparer la pièce théorique conçue avec la pièce fabriquée est de la plus haute importance. Dans toute application de matrice et de moule, l’entrefer à 360° est essentiel pour garantir le bon fonctionnement de l’outil. La capacité de numériser des formes, même complexes, est essentielle pour que l’équipe de production puisse fournir des outils cohérents. « Nos métrologues n’ont aucune limite en ce qui concerne les rayons mesurés – qu’ils soient internes ou externes, l’équipe a les moyens de garantir la géométrie », ajoute Monsieur Sablé.

L’achat de la Leitz Reference a pu être concrétisé grâce au « fond de soutien de France Relance » dont a bénéficié la société. SUMCA a en effet présenté un projet sur trois grands axes : la modernisation de la filière mécanique – avec un volet sur l’hydrogène –, une partie humaine, pour donner la possibilité aux salariés d’améliorer diverses compétences et une partie environnementale, pour l’aménagement intérieur de l’établissement. SUMCA a également pu profiter d’une offre spéciale de Hexagon, qui offre régulièrement une large gamme de machines neuves de démonstration à ses clients. « L’acquisition de notre Leitz Reference et le fait d’avoir été lauréat du plan de France Relance nous a permis de financer facilement la machine et nous a fait gagner environ cinq ans », conclut Jean-Michel Sablé.

Some of the products covered in this case study (Leitz Reference CMM) have since been discontinued.
Please visit the Bridge CMM models page for details of our current options in this product category.

“HP-O et le logiciel QUINDOS : l a combinaison gagnante  de la machine.”
Jean-Michel Sablé
Président
SUMCA

Bridge CMM models

Application-focused models provide complete measurement solutions for every dimensional inspection task.

Capteurs optiques HP-O

Le capteur HP-O est une nouvelle technologie de scanning pour les machines à mesurer tridimensionnelles (MMT) et se base sur une mesure de distance optique interférométrique à modulation en fréquence.